les conseils pour une alimentation saine et équilibrée

November 19, 2023

L’alimentation saine et équilibrée est une expression que vous avez sans doute déjà entendue. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement ? Comment définir une alimentation saine et équilibrée ? Et surtout, comment y parvenir ? En ces temps de désinformation, où l’on ne sait plus vraiment ce qui est bon ou mauvais pour nous, il est crucial de (re)découvrir les fondamentaux d’une bonne alimentation. Nous allons le faire ensemble, en prenant le temps de comprendre, d’analyser et d’apprécier chaque bouchée.

Connaissez-vous vraiment vos aliments ?

Pour bien manger, il faut d’abord comprendre ce qu’on mange. Saviez-vous par exemple que les légumineuses, comme les lentilles, sont d’excellentes sources de protéines ? Ou que le poisson est rempli d’oméga-3, bons pour le cœur ? Avant de vous jeter sur un paquet de chips, demandez-vous : qu’est-ce que cela va apporter à mon corps ?

Cela peut vous intéresser : Gestion des talents : comment fidéliser vos salariés ?

Pour cela, familiarisez-vous avec les groupes d’aliments : fruits et légumes, céréales et légumineuses, viandes et poissons, lait et produits laitiers, matières grasses. Chacun a un rôle à jouer dans votre corps. Par exemple, les fruits et légumes sont riches en vitamines, minéraux et fibres. Ils sont indispensables pour le bon fonctionnement de votre organisme.

Privilégiez la variété et l’équilibre

L’équilibre alimentaire ne se fait pas sur un repas, mais sur une journée, voire même une semaine. Il n’est donc pas nécessaire de manger de tout à chaque repas. Votre corps a besoin de variété pour bien fonctionner.

Lire également : Quelles sont les étapes clés pour développer une stratégie de prospection commerciale data-driven ?

Pensez à varier les sources de protéines (viandes, poissons, œufs, légumineuses), les types de céréales (riz, blé, maïs, etc.), les fruits et légumes (couleurs, textures, saveurs). Même chose pour les matières grasses : alternez entre beurre, huile d’olive, huile de colza, etc.

L’équilibre c’est aussi dans les quantités

Aussi important que la qualité des aliments, la quantité joue un rôle crucial dans une alimentation équilibrée. Pour cela, il peut être utile de se référer aux portions recommandées par les nutritionnistes. Un repas équilibré serait donc composé, par exemple, de :

  • 1 portion de protéines (viande, poisson, œufs, légumineuses)
  • 1 portion de céréales ou de tubercules (pâtes, riz, pommes de terre)
  • 2 portions de légumes
  • 1 portion de fruits
  • 1 portion de matières grasses

Évitez les aliments ultra-transformés

Les aliments ultra-transformés sont partout : dans nos supermarchés, nos placards, nos assiettes. Ils sont faciles à préparer, goûteux et souvent bon marché. Mais ils sont aussi remplis de sucre, de sel, de matières grasses et d’additifs en tout genre. Ils sont ainsi associés à de nombreux problèmes de santé, comme l’obésité, le diabète ou les maladies cardiovasculaires.

Il est donc important de limiter leur consommation. Pour cela, apprenez à lire les étiquettes et à repérer les aliments les moins transformés. Privilégiez les aliments bruts, frais et de saison, cuisinés maison.

Hydratez-vous !

L’eau est le composant principal de notre corps. Elle joue un rôle essentiel dans toutes les fonctions de l’organisme, y compris la digestion. Pour rester en bonne santé, il est donc important de boire régulièrement, même sans avoir soif.

De façon générale, on recommande de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Cette quantité peut augmenter en fonction de l’activité physique, de la température extérieure, etc.

Voilà ce qui résume une alimentation saine et équilibrée. Évidemment, ce n’est pas toujours facile à mettre en pratique. Mais chaque petit effort compte. Alors n’attendez plus, votre corps vous dit merci !

Prenez le temps de mâcher vos aliments

Dans notre société trépidante, nous avons souvent tendance à avaler nos repas en toute hâte, sans réellement prendre le temps de savourer chaque bouchée. Pourtant, la mastication est une étape essentielle de la digestion. En broyant les aliments, elle facilite leur assimilation par notre organisme et permet de ressentir plus rapidement la satiéte.

Il est recommandé de masticquer au moins 20 fois chaque bouchée. Cela peut sembler beaucoup, mais vous vous apercevrez rapidement que cela donne une tout autre dimension à votre repas. Vous redécouvrirez les saveurs des aliments, et au final, vous prendrez plus de plaisir à manger.

De plus, en ralentissant le rythme de votre repas, vous donnez le temps à votre cerveau de recevoir le signal de satiété, ce qui peut vous aider à mieux contrôler les quantités que vous consommez. Enfin, bien mastiquer aide également à prévenir les troubles digestifs et à maintenir une bonne santé bucco-dentaire.

Les compléments alimentaires : une aide précieuse

Si une alimentation variée et équilibrée permet de couvrir une grande partie de nos besoins nutritionnels, il peut être parfois judicieux de recourir aux compléments alimentaires pour pallier certaines carences.

En effet, notre mode de vie moderne, la pollution, le stress ou encore la qualité de notre alimentation peuvent affecter nos besoins en vitamines et minéraux. Par exemple, les personnes végétariennes ou véganes peuvent se trouver en déficit de vitamine B12, qui est essentiellement présente dans les produits d’origine animale.

Avant de vous lancer, il est toutefois recommandé de consulter un professionnel de santé qui pourra vous aider à choisir les compléments les plus adaptés à vos besoins. Sachez par ailleurs qu’un excès de vitamines ou de minéraux peut être tout aussi néfaste qu’une carence.

Conclusion

Une alimentation saine et équilibrée n’est pas un objectif inaccessible. Elle demande simplement de prendre le temps de comprendre ce que nous consommons, d’écouter notre corps et de respecter certaines règles de base. Manger doit rester un plaisir et non une contrainte. Il est donc important de privilégier la variété, de manger à sa faim, et surtout, de prendre le temps de savourer chaque bouchée.

N’oubliez pas que chaque petit pas compte. Il n’est pas nécessaire de tout changer du jour au lendemain. Commencez par de petits ajustements, comme mastiquer plus longuement, remplacer les aliments ultra-transformés par des aliments frais et cuisinés maison, boire davantage d’eau… Au fil du temps, ces nouvelles habitudes deviendront une seconde nature. Vous vous sentirez mieux dans votre corps et dans votre tête, et vous profiterez pleinement des bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés